L’art de la fellation

banane

Après mon article sur le sperme, voici celui qui porte sur l’art de la fellation. On va voir qu’il y a une relation entre les deux. Quelque soit notre orientation sexuelle, la fellation est une pratique très répandue. Elle ne doit pas être forcée par son partenaire, car il s’agit d’un véritable acte sexuel. Ce doit être un moment complice de désir entre deux amants.

Pour s’entraîner, prenez une banane

Le meilleur moyen de faire une bonne pipe est encore la pratique. Et pour pratiquer sans ne prendre aucun risque, pourquoi ne pas utiliser un aliment, à savoir la banane. Personnellement, j’adore lécher ce fruit. Je vous vois venir bande de pervers, j’aime aussi lécher les queues, mais pas n’importe lesquelles, celles que je connais 😉 J’en reviens à notre sujet, je vous propose donc la très suggestive vidéo postée par Fern Pataya.

Rien de plus excitant

Certaines (et certains d’ailleurs) sont plus douées que d’autres pour cet art, car il s’agit bien d’un art. En effet, on n’arrive pas comme ça en prenant une queue et en léchant comme on le fait avec une glace. Non, certes on passe sa langue sur le fruit. Celui se dresse généralement assez vite, mais il faut ne pas oublier les parties inférieures, les testicules, puis remonter sur le gland, en faire le tour plusieurs fois pour enfin prendre en bouche l’engin. Il faut répéter plusieurs fois l’opération. Au final c’est une technique assez simple avec de l’entraînement. Si vous allez trop loin, vous pourrez avoir une remontée. Certaines n’en n’ont pas peur, mais il convient de le savoir.

Etre la meneuse

A titre personnel, je n’aime pas que le partenaire nous force à aller trop loin en bouche, à moins de le vouloir. Il faut lui faire comprendre que c’est vous qui menez la danse. Ce moment intense est souvent le meilleur stimulant pour l’acte de pénétration à venir. Il ne faut donc pas le prolonger sinon monsieur éjaculera. Certes, on peut aimer avaler le sperme, ce qui n’est pas mon cas, mais c’est le fantasme de beaucoup d’hommes, alors on peut à l’occasion lui donner ce plaisir. Certains aiment aussi jouir en plein visage (je développe un peu plus ce phénomène dans l’article sur le sperme). Le principal est que les deux amoureux aient pris du plaisir. On peut aussi mettre du chocolat sur le pénis pour un meilleur goût. Avec un peu de pratique, on aime voire on adore la fellation 😉

N’oubliez pas de revêtir un petit chapeau de protection même pour la fellation surtout si vous ne connaissez pas bien votre partenaire. Sinon, vous risquez (certes moins mais quand même) de vous prendre une maladie sexuellement transmissibles ou ne serait-ce que des champignons ou microbes. Il existe des préservatifs fins qui sont fait pour. Si j’ai oublié des choses, faîtes-le moi savoir. Et vous, comment pratiquez-vous la fellation ? Laissez-moi vos réponses en commentaires.

1 thought on “L’art de la fellation

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: